Le stress au travail : tout savoir

Le stress au travail reste toujours d’actualité. Les causes et les conséquences sont nombreuses et peuvent se révéler tragiques. En parle-t-on plus ou sommes-nous vraiment plus stressés que les générations précédentes ? La réponse dans cet article.

Bien comprendre le stress en entreprise

Avant de parler de stress au travail, il est important de comprendre ce qu’est le stress, tout court ! Pour le Larousse, le stress est « un état réactionnel de l’organisme soumis à une agression brusque ». Certains aiment à dire que le stress est un syndrome général d’adaptation. Il nous est vital pour vivre, puisque nous passons notre vie à nous adapter.

Un métro en panne et c’est le retard assuré au travail… Une mauvaise note en cours, l’angoisse de le dire aux parents… Une dispute avec son ou sa moitié… Ce sont autant de raisons de plonger en plein stress, mais un stress gérable ! Le stress devient néfaste et dangereux pour la santé quand il est chronique, quotidien, permanent, prolongé. Bref, quand il ne nous quitte plus.

Stress au travail : c’est quoi exactement ?

D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la définition du sress au au travail est : « l’ensemble des réactions que les employés peuvent avoir lorsqu’ils sont confrontés à des exigences et à des pressions professionnelles ne correspondant pas à leurs connaissances et à leurs capacités et qui remettent en cause leur aptitude à faire face ».

En clair, c’est ce qu’on ressent quand on perd pied, quand on ne sait pas comment résoudre un problème, quand on est surchargé de travail, quand on ne comprend pas les consignes, quand l’organisation du travail n’est pas claire,… Et ce stress au travail devient risqué pour la santé morale et physique du travailleur, quand il ne disparaît pas.

Le stress au travail : pas tous égaux face au stress

Le stress au travail, nous concerne tous, c’est ce que révèlent les chiffres des différents sondages. Selon une étude du cabinet Stimulus, un quart des actifs français sont dans « un état d’hyper stress considéré comme un niveau trop élevé et donc à risque pour leur santé ». Cadres ou non cadres, jeunes ou vieux, salariés du privé ou du public, indépendant ou fonctionnaire, le stress n’a (presque) pas de préférence, à quelques nuances près.

En effet, cette même étude montre que les femmes sont plus concernées que les hommes par le stress au travail. Et certains secteurs d’activité, comme celui de la santé humaine ou des actions sociales sont aussi plus touchés.

Cependant, la vraie inégalité face au stress c’est la perception qu’on en a ! D’un individu à un autre, cette perception peut être très différente et la réaction face à une situation de stress le sera tout autant. L’un va le vivre de façon positive : cela va le motiver, le challenger, le pousser à aller encore plus loin. A l’inverse pour l’autre, cette situation de stress va le clouer sur place, le freiner dans son élan, le tétaniser.

Quelles sont les causes du stress au travail ?

Vous vous en doutez les causes du stress au travail sont infinies et multiples. Vous en trouverez ci-dessous une liste non exhaustive et pourtant déjà bien fournie…

  • Charge de travail : trop de travail ou pas assez de travail
  • Rythme de travail : horaires difficiles, cadences soutenues,…
  • Diversité des tâches ou à l’inverse monotonie des tâches
  • Manque de reconnaissance
  • Isolement à son poste de travail : physique ou émotionnel
  • Mauvaise organisation du travail : ordres et contre ordres, objectifs flous,…
  • Responsabilités difficiles à assumer
  • Mauvaises conditions de travail (ergonomie du poste ou manque d’autonomie)
  • Mauvaises relation de travail entre collègues ou avec la hiérarchie
  • Violences internes ou externes au travail (agressions verbales ou physiques)
  • Harcèlement moral ou sexuel
  • Insatisfaction et sentiment de mal-être professionnel
  • Insécurité de son emploi
  • Mutation technologique
  • Manque de communication dans l’entreprise

Stress au travail : les effets les plus courants

Comme pour les causes du stress au travail, les effets du stress professionnel sont infinis. Chaque individu est unique et va donc réagir à sa façon. Néanmoins certains signaux doivent alerter : maux de tête, tensions ou douleurs musculaires, TMS (troubles Musculosqueletiques), sentiment de fatigue, troubles du sommeil, insomnie, maux d’estomac et troubles digestifs, anomalie de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle, affaiblissement du système immunitaire, hyperglycémie, problèmes de cholestérol,… Demandez-vous si le travail n’est pas aussi la cause de vos soucis de santé !

Quelles sont les conséquences du stress au travail ?

Peu à peu, physiquement et moralement le stress amène à un état général qui peut vite se dégrader et empirer tragiquement si vous n’en faites pas cas. Démotivation, grande tristesse, anxiété tenace, perte de l’estime de soi, sont les premières conséquences du stress au travail. Mais elles peuvent en déclencher d’autres : dépression, burn-out, bore-out, AVC, rupture d’anévrisme…

Pour Jean-Denis Budin, (auteur, chercheur et président du CREDIR) qui a fait du combat contre les phénomènes d’épuisement le combat de sa vie, le syndrome des 3S « Suractivité, Stress prolongé, Sommeil insuffisant » est à prendre en compte dans les maux des actifs. Pour cet expert et son équipe, le lien est évident entre ces « 3S » et ces pathologies graves liées à des dysfonctionnement du cerveau. Quand le cerveau nous aura livré tous ses secrets nous y verrons peut-être plus clair.

« Ne croyez pas que le « bore-out », l’épuisement professionnel par l’ennui, est une simple invention médiatique. C’est malheureusement une réalité dans le monde du travail. Je le constate depuis plus de 12 ans que je collabore avec des entreprises pour les aider à mettre en place des solutions de bien-être au travail ».

Jonathan Cohen, Fondateur de Détentation

Comment lutter contre le stress au travail ?

S’il existait une solution universelle on vous la livrerait aisément… Malheureusement, on l’a vu, les causes sont multiples et les entreprises aussi. Chaque entreprise a une organisation qui lui est propre, possède sa culture, ses limites et ses blocages. Il est impossible d’appliquer une méthode « miracle ».

Ce qui est sûr, c’est que toute entreprise, quelle que soit sa taille, a une obligation légale de prévention des risques psychosociaux (RPS). Et le stress au travail est l’une des 3 catégories des RPS. Alors oui, la prise de conscience a bien eu lieu par le monde du travail, mais les stratégies mises en place et les actions à mener restent du ressort de chaque société.

Le stress au travail : que faire ?

La bonne nouvelle c’est que vous pouvez agir à votre propre niveau. Cela va de solutions toutes simples et faciles à mettre en place, sans même en parler à vos supérieurs à des solutions qui vous demanderont soit l’aide de votre hiérarchie, soit l’aide de professionnels spécialisés.

Adoptez une meilleure hygiène de vie

Manger équilibré, s’hydrater, faire du sport, faire attention à son sommeil,… Cela vous semble évident, mais quand on est « dans le jus », on oublie vite ces principes ! On enchaîne les sandwichs avalés à la hâte, on zappe la séance de sport par manque de temps, on se couche tard,… Ne laissez pas votre hygiène de vie devenir un détail, elle est capitale.

Prenez du temps pour vous

Pour faire autre chose que « métro/boulot/dodo » ou pour ne rien faire, pour vous déconnecter (de vos mails professionnels par exemple), pratiquez des activités qui vous stimulent et vous permettent d’oublier le travail.

Adoptez la fameuse « to do list »

Les femmes en parleraient bien mieux que moi… Noter les tâches à faire, établir un planning et s’y tenir c’est une façon très concrète de reprendre la main et le pouvoir sur l’organisation quotidienne des journées.

Prenez des vacances

3 semaines consécutives c’est le minimum nécessaire pour récupérer et prendre de la distance par rapport à un environnement professionnel tendu.

Osez prendre la parole (au travail)

Parler de votre stress au travail est primordial. Tentez de vous ouvrir à l’un de vos collègues, à votre hiérarchie, au représentant du personnel, à un collaborateur qui a traversé une phase comme celle que vous vivez. Sinon adressez-vous à la médecine du travail et certains hôpitaux proposent des consultations de souffrance au travail.

Faites-vous aider

N’ayez pas peur de vous tourner vers un spécialiste du stress. Coach, thérapeute, psy, sophrologue,… Il y a forcément un professionnel compétent près de vous pour vous venir en aide.

Le bonheur au travail : une nouvelle priorité ?

Stress au travail, burn-out, surmenage,… Ces termes sont sur toutes les lèvres. On en parle de plus en plus, car on parle de plus en plus de « bonheur au travail ». Bien-être, qualité de vie au travail (QVT), sont des indicateurs que les entreprises ne peuvent plus négliger.

Les sociétés mettent en avant l’éventail de « l’happy culture » pour séduire leurs futures recrues ou fidéliser les équipes en place. Cours de zumba ou de fit-cross, apéros tricots ou after work sur le dance floor, séance de sophrologie ou de méditation, présence de lieux de détente avec des fauteuils massants ou de salles de sieste,… Des avantages qui ont leur importance pour les millenials, car pour eux pas question de se tuer la santé au travail.

Le petit plus de Détentation : Le stress au travail rend les actifs malades et pèse également très lourd sur la santé des entreprises. Selon l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, le stress serait à l’origine de 50 à 60 % de l’ensemble des journées de travail perdues… Le stress est aussi en France la première cause des arrêts maladie.

Les réponses à vos questions sur le stress au travail

L’open space est-il une source de stress ?

Les avis divergent ! Travailler dans un espace ouvert a des avantages et des inconvénients. Pendant longtemps, on a vu uniquement les avantages, aujourd’hui, ce sont les inconvénients qui tiennent le haut du panier. Bruits, interruption permanente du travail en cours, promiscuité, manque d’intimité, sentiment d’être surveillé, contrôle hiérarchique permanent, tensions et incivilités,… La liste est longue. Et nous n’avons pas peur de donner notre avis : OUI nous pensons que l’open space est une cause de stress au travail.

Quand le stress devient-il un burn-out ?

Stress et burn-out sont intimement liés… Le burn-out, ou syndrome d’épuisement professionnel, est souvent la conséquence d’une situation de stress au travail qui s’est installée dans la durée. Le stress s’accumule, il vous ronge au quotidien , vous n’arrivez plus à y échapper… Au bout d’un moment, votre corps vous dit stop : c’est le burn-out. Un burn-out se déclenche donc à cause du stress, mais pas uniquement. D’autres facteurs jouent aussi un rôle important dans l’apparition de ce trouble sérieux. De son côté, le stress peut se manifester sans pour autant vous amener au burn-out.

Pourquoi le stress aggrave-t-il le mal de dos ?

Quand vous êtes stressé, votre corps l’est aussi ! Face au stress, votre organisme répond en crispant les muscles. Puis le stress s’installe et les tensions également. Peu à peu, la douleur apparaît… Raideurs et contractions apparaissent, le plus souvent au niveau des cervicales et des épaules. Ensuite, c’est souvent un cercle vicieux : stressé on a mal au dos, mais ce mal de dos devient aussi une source de stress, qui ne fait qu’augmenter le stress initial… Allez, respirer ça va aller !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Besoin d’une information concernant votre futur fauteuil de relaxation ?
Un devis ? Une question ? Un essai ?

fauteuil-massant-jonathan-cohen-detentation

Par Jonathan COHEN

Article rédigé par Jonathan COHEN Fondateur du site Detentation.com il y a maintenant plus de 12 ans. Je suis passionné par mon métier, incollable sur les fauteuils massant et toujours un coup d’avance sur les solutions bien être… (en entreprise ou chez vous). N’hésitez pas à me contacter personnellement ici ou sur Linkedin. « Chez Detentation, on ne vend pas un prix ou une remise, mais plutôt un conseil et un suivi »

© Detentation. 2007-2020 - Expert en fauteuil massant et fauteuil de massage - Reproduction interdite - Plan du site

 
Sélectionner les champs à afficher. Les autres seront cachés. Utiliser le drag and drop pour réarranger les champs.
  • Image
  • SKU
  • Notation
  • Prix
  • Disponibilité
  • Ajouter au panier
  • Attributes
Comparer