Comment aménager une salle de détente au cœur de l’entreprise ?

Comment aménager une salle de détente au cœur de l’entreprise?
Comment aménager une salle de détente au cœur de l’entreprise ?

Le bien-être au travail est devenu une valeur ajoutée très recherchée par les salariés. La QVT (Qualité de Vie au Travail) est un indicateur presque aussi important que le salaire. La salle de détente est un outil à déployer pour satisfaire vos équipes et s’assurer qu’elles ont envie de vous rejoindre ou de rester dans l’entreprise. Découvrez notre article pour tout savoir sur la salle de détente au bureau : Où l’aménager ? Comment la structurer en différents espaces ? Comment la meubler ? Comment l’entretenir ? Quels avantages ? On a fait le tour de la question. 

Salle de détente en entreprise : une affaire de vocabulaire

Avant de vous livrer nos astuces et conseils pour savoir comment aménager une salle de détente au bureau, on fait le point sur le vocabulaire. Une salle de détente s’appelle : salle de pause, salle de repos, salle de relaxation, voire, salle de sieste, espace zen, espace détente, coin café, pièce de restauration, zone relax, coin détente, salle de pause déjeuner… Quel que soit le nom que vous donnerez à ce lieu, le plus important c’est d’aménager cet espace en un petit cocon de bien-être où le confort et la convivialité règnent. Une salle détente où vos salariés vont venir pour chiller, se ressourcer, se reposer, se rencontrer, échanger…

Salle de détente au bureau : quelle réglementation ?

Conformément à la réglementation française, la création d’une salle de détente n’est pas une obligation formelle. Par contre, la mise en place d’une salle de pause dédiée à la restauration est obligatoire si les employés en font la demande. Les spécificités de cet espace, notamment les normes, les conditions d’hygiène et de sécurité, varient en fonction du nombre de salariés au sein de l’entreprise.

Envie d’un fauteuil bien-être chez vous ou en entreprise ?

Une question ? Un essai ? Un devis ?

Ce qui est également réglementé, c’est le temps de pause des salariés. En effet, selon l’article L3121-33 du Code du travail : “Dès que le temps de travail quotidien atteint six heures, le salarié bénéficie d’un temps de pause d’une durée minimale de vingt minutes.”

Pour permettre aux employés de profiter pleinement de ces 20 minutes, ailleurs que devant la machine à café, au bout du couloir, sur le trottoir ou devant leur ordinateur, la création d’une salle de détente en entreprise peut être une solution judicieuse !

Quels sont les 4 avantages d’une salle de détente ?

  1. Une meilleure gestion du stress : Un espace de détente bien conçu permet aux employés de couper avec le rythme effréné du travail, réduisant ainsi leur niveau de stress. Que ce soit autour d’un café, d’une micro sieste, d’une simple pause décontractée ou en jouant à des jeux, ces moments de détente sont cruciaux pour apaiser l’esprit de vos équipes.
  2. Plus de bien-être au travail : Un espace dédié à la relaxation offre à vos employés la possibilité de se ressourcer pendant les heures de travail. Cela favorise une atmosphère plus agréable et contribue au bien-être global des individus au sein de votre entreprise. Un élément phare de la QVT (Qualité de Vie au Travail) au travail.
  3. Une cohésion d’entreprise au top : La salle de pause devient un lieu où les membres d’équipes différentes se croisent et interagissent. Idéal pour renforcer la cohésion d’entreprise, encourager les échanges plus diversifiés et stimuler la créativité. Vous avez tout à y gagner.
  4. Une augmentation de la productivité : Vos employés sont détendus et zen ? Ils se révéleront plus concentrés et performants dans leurs tâches. Les moments de pause contribuent aussi à prévenir l’épuisement physique et à privilégier la santé générale de vos équipes, et ainsi lutter contre les arrêts de travail.

Comment aménager une salle de détente ?

Vous voilà convaincu de l’importance d’installer une salle de détente au cœur de votre entreprise ? Alors, on vous explique comment bien LE faire !

1. L’emplacement

C’est la première question à vous poser. L’emplacement de cet espace de détente est crucial. Il doit être central, facilement accessible à tous les collaborateurs, tout en étant au calme… Il faut donc prendre le temps de trouver la meilleure zone et définir la surface que vous pouvez y consacrer. Elle est en corrélation avec la taille de vos locaux et celle de vos effectifs. 

2. Les différents espaces au sein de l’espace détente

À l’opposé d’un open space, une salle détente est un lieu aux multiples espaces et ambiances. Quelle que soit la surface retenue (un étage ou une pièce), pensez à créer un espace flexible avec des zones distinctes. Le tout délimité par le mobilier ou des cloisons mobiles, si vous disposez d’une unique pièce. Une salle de détente se conçoit, le plus souvent, avec un coin pour la pause déjeuner, que ce soit une vraie cuisine, une salle repas ou un point café. On peut y trouver une zone de sieste, plus intime et isolée, un espace chill pour discuter, lire ou jouer, un espace bien-être avec des fauteuils de massage et quelques tapis de yoga…

3. L’aménagement et la décoration

C’est primordial de créer un lieu cosy, accueillant, confortable où les salariés auront envie et plaisir à se rendre. Pour cela, vous devez faire particulièrement attention à certains critères.

  • La lumière : choisissez un éclairage approprié à la détente ! Si c’est possible, on mise sur la lumière naturelle, on privilégie différentes sources de lumière chaleureuses pour des ambiances tamisées. Et on oublie les plafonniers ou néons agressifs.
  •  Les couleurs : tout est une question de goût. Notre seul conseil est d’éviter le monochrome blanc qui fait plutôt penser à une salle d’hôpital ! Vous pouvez opter pour des couleurs qui rappellent la charte graphique de votre entreprise et selon les espaces, jouez avec des teintes différentes. Des tons pastel pour le coin repos, des tons plus vifs pour la cuisine…
  •  Le sol : une salle de détente inspire le confort. Un sol confortable est un sol recouvert de moquette ou de tapis épais et moelleux. Rien de mieux pour transporter au pays des rêves, sans oublier que ces revêtements ont aussi des propriétés d’isolation phonique. Selon l’usage, variez de revêtement. Pas de moquette dans l’espace repas.
  •  La sonorisation ou plutôt l’insonorisation (devrait-on dire !) : cette salle de détente va voir passer du monde. Certains viennent pour se reposer, voire pour faire une vraie sieste, d’autres pour échanger autour d’un café, d’autres encore pour lire… Selon les espaces définis, adoptez des solutions acoustiques adéquates pour favoriser l’intimité et le respect de chaque usager. Cloisons, plafonds… Il existe de nombreuses solutions acoustiques pour réduire les bruits.
  •  La décoration : c’est la petite touche qui fait toute la différence. Plantes vertes, affiches, cadre, baby-foot, jeu d’arcade, bibliothèque… Ce sont autant d’éléments qui participent à l’ambiance de la salle de détente et qui vont donner envie à vos salariés d’y venir.

4. Le mobilier

 Il est capital : personne ne viendra dans cette salle de détente si le mobilier se résume à 4 chaises de bureaux avec une table en bois.

  • Du mobilier “chill” : remplissez l’espace de canapés moelleux et cosy, de poufs, de table basse, de ballons de yoga et de Pilates, d’un baby-foot ou d’un jeu d’arcade, d’un billard ou d’une station karaoké… Du mobilier qui s’intègre selon les différents espaces et définit l’ambiance de la zone. Un mobilier différent de celui présent dans l’open space ou les postes de travail, où vos équipes passent leur quotidien.
  • Les fauteuils massants : Installer un ou plusieurs fauteuils massants dans la salle de détente est une solution qui permet à tous les collaborateurs de profiter d’une vraie pause massage et détente. Quand on sait que la lombalgie, lumbago, sciatique, hernie et autres douleurs cervicales sont le lot quotidien de beaucoup de salariés. Le mal de dos figure d’ailleurs sur le podium des TMS (Troubles Musculosquelettiques) et handicape de nombreux travailleurs. Les grands groupes, les start-up, les PME, les hôpitaux et autres établissements, il y a de plus en plus d’entreprises qui prennent conscience des bienfaits de l’usage de fauteuils massants au bureau.

« Les fauteuils massants que nous installons en entreprise sont des fauteuils adaptés pour un usage en entreprise : ils peuvent accueillir tous les gabarits, ils sont constitués de matières adaptées et respectueuses des normes en vigueur (feu et autres), ils sont simples d’utilisation et ils proposent des programmes de 10 à 30 minutes maximum pour un effet relax garanti, sans quitter trop longtemps son poste de travail ! »

Jonathan Cohen, Fondateur de Détentation 

  • Les fauteuils de sieste : En France, nous ne sommes toujours pas les champions de la sieste au travail, même si peu à peu, elle fait son chemin. Et on le sait, une sieste de 20 minutes (ce qu’on appelle une micro-sieste) permet au salarié de retrouver énergie, dynamisme et de continuer sa journée de travail regonflé à bloc ! Il n’y a pas que les entreprises de la tech et les start-up de la Silicon Valley qui s’approprient ces espaces de sieste. De « grands » groupes français s’y mettent comme : Renault, Orange, Saint Gobain, Pernod Ricard… Et vous à quand votre tour ?

5. Faites appel à un pro !

Installer une salle de détente ne s’improvise pas ! Il y a énormément de critères à prendre en compte et de normes à respecter. Notre conseil, reposez-vous sur un professionnel dont c’est le métier. Chez Détentation, nous travaillons avec notre architecte diplômée qui vous accompagne dans votre projet. Après un premier brief, elle vous guide peu à peu pour choisir le bon lieu, la bonne zone, elle travaille selon votre budget, vos besoins et vos contraintes. Elle fournit des solutions sur mesure et sur devis. Des planches d’inspiration aux premiers plans, du suivi de chantier jusqu’à la mise en route des fauteuils massants, reposez-vous sur nous !

La salle détente : en étroite collaboration avec vos équipes

L’installation d’une salle de détente au cœur de votre entreprise doit se faire en concertation avec vos équipes. C’est essentiel de « coconstruire » ce projet avec eux.

  •   Avant la création de la salle de détente : prenez le temps de demander leur avis à vos salariés soit par le biais d’un questionnaire, d’un sondage, d’une enquête à envoyer par mail. Le dépouillement vous donnera des premiers axes. Selon la taille de votre entreprise, vous pouvez aussi mener ce projet en étroite collaboration avec le CSE (Comité Social et Économique).
  •   Pendant l’installation de la salle détente : si certains collaborateurs ont envie de participer au déploiement de la salle, de suivre les travaux, de devenir le référent du projet ou l’assistant en déco d’intérieur, ne réfrénez pas leurs envies. Plus un projet est partagé, plus il sera réussi.
  •   Après l’aménagement de la salle de détente : pour créer des évènements, des animations, des cours de yoga, sophrologie et autres… 

Création d’une salle de détente au travail : les 7 erreurs à éviter !

  1.  Négliger les besoins des employés : On insiste (lourdement) sur ce point-là, mais l’une des erreurs les plus courantes est de ne pas consulter les salariés avant de créer la salle de détente. Il est donc essentiel de recueillir leurs opinions et suggestions pour s’assurer que l’espace répond à leurs besoins et préférences.
  2. Mésestimer l’espace nécessaire : Une salle de détente trop grande, va sembler vide et être peu attractive pour les salariés qui n’auront aucune envie d’y venir ! Trop petite, elle va vite être surpeuplée et devenir un lieu stressant plutôt que relaxant. Tenez compte du nombre d’employés et de l’équipement que vous souhaitez intégrer pour trouver la juste taille.
  3. Mépriser l’entretien : Assurez-vous que cette salle de détente soit régulièrement nettoyée. Rien de pire qu’un super lieu avec des poubelles qui débordent, des plantes vertes asphyxiées, des sols sales… Maintenir la propreté et l’ordre contribue à créer un environnement agréable, confortable et attractif.
  4. Manquer d’équilibre entre le travail et la détente : Cela paraît paradoxal, cependant il est important de vous le rappeler. Il vous faut trouver le bon équilibre entre un espace de détente décontracté et un environnement professionnel. Évitez de transformer la salle de détente en un lieu trop décontracté dans lequel les employés ne respectent plus les règles élémentaires.
  5. Ignorer la sécurité : La sécurité est une priorité, surtout si la salle détente est équipée de meubles spécifiques ou d’appareils électroniques. Assurez-vous que l’espace est conforme aux normes de sécurité, notamment en ce qui concerne les prises électriques, les câbles, etc.
  6. Oublier les règles d’utilisation : Établissez clairement les règles d’utilisation de la salle détente. On vous recommande de rédiger une charte que vous adressez à tous les collaborateurs. Elle est également à afficher dans la salle de détente. Dedans, vous y mettrez les limites de temps, les règles de nettoyage et les directives sur le comportement acceptable pour éviter tout abus de l’espace.
  7. Sous-estimer l’importance de la communication : Créer une salle de détente, c’est super, le faire savoir c’est indispensable. Adoptez une communication transparente et n’hésitez pas à matraquer l’information sur la présence de ce coin détente. Assurez-vous que tous les employés sont bien informés. C’est la seule façon pour maximiser l’utilisation de cet espace zen.

Les réponses à vos questions sur la salle de détente en entreprise

Est-ce qu’une salle de repos est obligatoire dans une entreprise ?

Seule la salle de restauration est obligatoire dans les entreprises et les contraintes varient selon la taille de l’effectif de l’entreprise. Le temps de pause, lui aussi, est légiféré, mais pas encore la création d’une salle de repos.

C’est quoi un espace de détente ?

Un espace de détente dans des locaux professionnels est aménagé pour le bien-être des collaborateurs, favorisant la détente, les jeux, les discussions et le repos pour accroître la productivité, la concentration et la créativité.

Guide d'achat Détentation (Les 10 questions à se poser avant d'acheter un fauteuil massant)

Ne dépensez pas votre argent sans lire notre guide d’achat !

Les 10 questions à se poser absolument avant d’acheter un fauteuil massant

LIVRAISON / INSTALLATION

Partout en France

LE MEILLEUR PRIX

On vous le garantit

PAIEMENT SÉCURISÉ

3X ou 4X
jusqu’à 5 000 €

DES GARANTIES

3 ans minimum

Panier
Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • UGS
  • Notes
  • Prix
  • Stock
  • Disponibilité
  • Ajouter le produit
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributs
  • Custom attributes
  • Custom fields
Click outside to hide the compare bar
Comparer
Retour en haut